Crinkles au chocolat

Niveau de difficulté : 1/5

Connaissez-vous les crinkles ? Ces sont des petits gâteaux au chocolat, ultra moelleux et avec un aspect craquelé caractéristique. Ultra addictifs ! Il est difficile pour ne pas dire impossible de n’en manger qu’un.

Crinkles 3

La recette est vraiment facile, on n’a besoin d’aucun matériel spécifique. En revanche la clé du succès réside dans la cuisson. Mon premier essai de crinkles m’avait déçu : on m’avait parlé de « tuerie » et j’avais trouvé que c’était juste un gâteau sec au chocolat, sans plus… En fait ils étaient simplement trop cuits !

J’en ai refait et là, merveille, un moelleux divin ! C’est une recette que je fais souvent, mes filles sont fan de ces petits gâteaux.

Rétroplanning :

Attention il faut prévoir de laisser la préparation au frigo 2h de façon à pouvoir confectionner des boules de pâtes.

Si jamais l’envie vous prend de faire des crinkles pour le goûter au dernier moment, vous pouvez toujours leur offrir un petit séjour au congélateur pour faire durcir la pâte plus rapidement.

La recette :

(pour une trentaine de crinkles)

  • 200 g de chocolat noir
  • 50 g de beurre doux (je précise car la dernière fois j’ai utilisé par erreur du salé et… c’était vraiment trop salé !)
  • 2 oeufs
  • 80 g de sucre (on peut diminuer à 60 pour un résultat un peu moins sucré, et utiliser du sucre blanc ou du sucre roux, ou même un mélange des deux)
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1/2 cuillère à café de levure chimique
  • 190 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • du sucre glace pour enrober les boules de pâte

Faire fondre le beurre et le chocolat au bain marie. Bien mélanger de façon à avoir un ensemble homogène.

Dans un saladier ou un cul de poule, fouetter le sucre et les oeufs.

Verser le chocolat fondu dans la préparation, et mélanger.

Enfin ajouter la farine, la levure et le sel. Bien mélanger jusqu’à obtention d’une préparation homogène.

Réserver la préparation 2h au réfrigérateur. L’objectif est de faire durcir la pâte de façon à pouvoir façonner des boules avec.

Préchauffer le four à 180°c.

Former des boules de la taille d’une noix avec la pâte sortie du réfrigérateur. Attention à ne pas former des boules trop petites, car les crinkles risqueraient d’être trop cuits. Ou alors pensez à réduire la durée de cuisson.

Verser le sucre glace dans un saladier et y déposer les boules de pâtes. Donner des petites secousses au récipient de façon à faire rouler les boules et ainsi à les enrober de sucre glace.

Si vous êtes amenés à faire plusieurs fournées, pensez à remettre la pâte au frigo entre chaque fournée, pour la conserver suffisamment solide.

Poser les boules soit directement sur une plaque anti-adhésive soit sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, ou bien encore sur une toile silpat si vous en avez une.

Enfourner pour environ 10 mn. Si vous les cuisez trop, vous perdrez le moelleux du biscuit, or c’est tout ce qui fait son intérêt. Donc surveillez votre cuisson et éventuellement testez sur quelques boules de pâte.

Laisser les crinkles refroidir, et… bonne dégustation !

Crinkles

Publicités

7 réflexions sur “Crinkles au chocolat

  1. Merci pour les explications sur la cuisson : je vais peut-être enfin finir par les réussir… au bout de la troisième fois. Je vais prendre vos quantités d’ingrédients pour mettre toutes les chances de mon côté. Je ne sais pas si ce sont les mêmes que celles du livre de Martha Steward d’où j’avais pris la recette.
    Votre blog est très agréable : photos appétissantes, lecture claire, explications sans chichis et riches en petits plus qui font le partage et la réussite (je croise les doigts) des recettes. Et surtout, j’aime beaucoup les blogs où l’on cite les sources de ses recettes, ce que vous faites. Bonne continuation!

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup pour votre message qui me fait très plaisir ! Citer mes sources est incontournable pour moi, il est hors de question que je m’approprie les recettes des autres. Je ne pâtisse pas depuis des années, donc je suis plus dans l’exécution de recettes et la transmission de conseils ou d’explications pour les réussir, que dans la création pour le moment.
      Je ne sais pas si la recette est identique à celle du livre de Martha Steward… En tout cas la cuisson est la clé du succès. J’en ai refait hier dans un autre four et la première fournée était un peu trop cuite à mon goût : j’avais mis 10 mn, et j’ai baissé à 9 pour avoir la consistance souhaitée sur les fournées suivantes.
      J’espère que vous réussirez vos crinkles, tenez moi au courant ! :-)

      J'aime

  2. Des crinkles au top! Tout, tout, tout a fonctionné : marche à suivre, cuisson, goût, tout était au rendez-vous. Et non, ce n’est pas la recette que j’ai à plusieurs reprises tentée.
    Je garde précieusement votre recette, une merveille!
    Votre blog est toujours aussi alléchant avec des Fantastiks très tentants… hum! j’en salive d’avance!
    A bientôt!

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour votre retour ! Je suis très heureuse de lire que vous avez réussi les crinkles grâce à cette recette ! Ca fait toujours très plaisir de lire des retours de lecteurs ayant testé une recette.
      Et pour les Fantastiks, j’ai un petit faible pour ce gâteau, donc une nouvelle recette est à venir très prochainement !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s